Skip to content

LES MERVEILLES DE MA MAMAN

22 février 2012

20120221-133038.jpg

Ces merveilles sont pour moi les meilleures, mais c’est normal ce sont celles de mon enfance.
Ma soeur et moi y plongions avec délice quand notre maman en préparait un gros saladier tous les ans à cette époque…..
En plus c’est une pâtisserie qui se marie avec toutes les boissons: chocolat, thé, café, capuccino… tout est bon pour y tremper ces merveilles. Bon il est vrai que les boissons chaudes se prêtent mieux aux rudes hivers de Métropole, mais pour nous qui sommes actuellement en pleine chaleur on peut aussi très bien les déguster avec un café frappé, un thé glacé ou servis en dessert avec une boule de glace à la cannelle par exemple ou encore accompagnés de chocolat fondant et de chantilly…………….
Bref les merveilles portent bien leur nom car elles s’adaptent merveilleusement bien à toutes nos petites envies culinaires.

Les merveilles de ma maman

Ingrédients:

  • 500g de farine
  • 125g de beurre mou
  • 3 oeufs
  • 1 pincée de sel
  • un peu d’eau froide
  • de la vanille grattée sur une gousse ou de l’extait
  • un bouchon de rhum
  • variantes: le zeste d’un citron ou d’une orange ou un peu d’amande amère… à vous de vous laisser guider selon votre goût.

    Préparation:

    1. Mettre tous les ingrédients (sauf l’eau) dans un robot. Le mettre en route et les laisser se mélanger à vitesse moyenne pendant 2 minutes. Ensuite prendre un peu d’eau froide et en verser très peu dans le robot toujours en marche. La pâte doit changer de consistance et commencer à former une boule. Si la boule est bien formée, la pâte est terminée, si elle est encore un peu granuleuse, ajouter encore un tout petit peu d’eau. Attention, il faut très peu d’eau et donc il faut vraiment la verser petit à petit. Si vous avez versé trop d’eau, ajouter de la farine cuillerée par cuillerée jusqu’à obtenir une belle boule. Laisser tourner le robot au moins 1 minute entre chaque ingrédient ajouté (eau ou farine) afin de laisser à la pâte le temps d’assimiler le nouvel ingrédient.
    2. Mettre la boule de pâte dans un récipient couvert et mettre au frais entre 1h et 3h.
    3. Fariner votre plan de travail et étaler la pâte au rouleau sur une épaisseur de 5mm à peu près. Coupez des losanges avec une roulette crantée (c’est encore meilleure, si, si!!!), bon moi je n’en avais pas mais ça fera l’objet d’un prochain achat. Fariner légèrement chaque losange pour éviter qu’ils ne collent.
    4. Faire chauffer de l’huile dans une cocotte ou une friteuse. L’huile ne doit pas être fumante. Mettre quelques merveilles à cuire au fur et à mesure. Les retourner régulièrement et les retirer quand ils ont pris une belle couleur.
    5. Les disposer au fur et à mesure dans un plat recouvert d’essuie-tout et les saupoudrer de sucre fin ou de sucre glace.
    6. Déguster!!!!

    20120221-133248.jpg

    20120221-133333.jpg

    Publicités
    One Comment leave one →
    1. Nicole permalink
      22 février 2012 10 h 36 min

      Et voilà comment on crée des souvenirs, souvenirs que je tiens de ma propre grand-mère, au temps où elle nous gardait durant les vacances scolaires !
      Bisous
      Maman

    Laisser un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s

    %d blogueurs aiment cette page :