Skip to content

PAIN AU PETIT LAIT

10 juin 2013

20130610-191043.jpg

Lorsqu’il m’arrive de faire du fromage blanc ou du fromage de chèvre, j’aime garder le petit lait rejeté afin de m’en servir pour faire du pain.
Je congèle les doses exactes pour faire un pain, ainsi je décongèle à chaque fois juste la quantité dont j’ai besoin.
Le petit lait a de nombreuses propriétés intéressantes: pauvre en matière grasse, peu calorique, riche en vitamines B2 et B12, riche en sels minéraux (potassium, calcium, magnésium et phosphore). C’est un aliment alcalinisant du fait de sa teneur en sels minéraux, c’est à dire qu’il diminue l’acidité gastrique.
De plus, il est intéressant pour le pain car il aide la levure à se développer plus rapidement et vigoureusement, donnant une levée maximum dans le temps imparti par la machine à pain. Il adoucit la texture du pain. Comme pour tout adjuvant acide, il permet également de conserver le pain frais plus longtemps et empêche le développement des moisissures et bactéries.
Il vous faudra peut-être ajouter 1/2 à 1 càs de bicarbonate de soude au pain pour compenser l’aigreur du petit lait. Mais je trouve que cette aigreur rappelle le bon goût du levain.
Ce petit lait peut se remplacer par du babeurre, du lait ribot ou encore du lait associé à une cuillère à soupe de vinaigre ou de citron et reposé 5 minutes.
La recette de ce pain est très simple car le petit lait va simplement remplacer l’eau que l’on va mettre en temps normal.

PAIN AU PETIT LAIT

  • 500 g de farine
  • 300 g de petit lait
  • 1 sachet de levure de boulangerie
  • 1/2 càs de sel
  • Un peu d’huile d’olive
  • 1- Mettre dans la machine à pain ou dans le bol du robot: le petit lait, le sel, recouvrir le tout avec la farine et enfin la levure.
    Mettre en route le programme pâte à pizza (durée 1h30 qui cumule pétrissage et levée) ou mettre le crochet sur le robot puis pétrir 15 min la pâte puis mettre un linge sur le robot et laisser gonfler 1h.
    2- Prendre une grande plaque à four, la recouvrir de papier sulfurisé, huiler sommairement pour éviter que le pain ne colle au papier.
    Se huiler les mains (j’utilise de l’huile d’olive), prendre la pâte et la pétrir rapidement entre les mains, la façonner de la forme que vous souhaitez donner à votre pain, pour moi c’est une forme allongée. Faire des incisions assez profondes avec un couteau bien aiguisé sur le dessus du pain.
    3- Mettre la plaque dans le four et laisser lever 1/2h. S’il fait un peu frais, on peut mettre le four sur 35/40°C.
    4- Une fois la 1/2h passée, laisser le pain dans le four et démarrer celui-ci: 200°C. Mettre un bol d’eau au bas du four et laisser cuire 40min.
    Je procède souvent de cette manière pour mes cuissons au four. Sauf pour les pâtisseries qui demandent une température précise de cuisson. Ça évite du gaspillage d’énergie, le temps que le four arrive à température et ça ne change rien aux cuissons.
    5- Une fois le pain cuit, le sortir du four et le laisser refroidir sur une grille. Pour éviter la formation d’humidité sur le dessous.

    20130610-191135.jpg

    Publicités

    MARBRÉ CAFÉ CHOCOLAT TRÈS MOELLEUX

    7 juin 2013

    20130607-153829.jpg

    Et oui, me revoilà enfin après une absence de plusieurs mois…
    Pour reprendre en douceur, je vous présente aujourd’hui une pâtisserie des plus classiques mais que l’on a toujours plaisir à déguster: un marbré.
    Mais comme j’avais quand même envie d’originalité je l’ai préparé au café et au chocolat.
    Évidemment pour ceux qui n’aiment pas l’arôme du café, il est tout à fait possible de le parfumer avec de la vanille.
    Ce gâteau a une texture très moelleuse et n’est absolument pas sec.
    Il est parfait pour accompagner toutes les boissons chaudes et ce n’est pas un luxe avec le temps gris que l’on a en ce moment…

    20130607-154945.jpg

    MARBRÉ CAFÉ CHOCOLAT

    Pour un moule à cake:

  • 5 œufs
  • 125 g de farine
  • 60 g de beurre
  • 60 g de crème fraîche
  • 125 g de sucre
  • 50 g de café instantané
  • 125 g de chocolat en poudre
  • 1 sachet de levure
  • Préparation : 20 mn
    Cuisson : 50 mn

    1- Préchauffer le four à 180°C.
    Séparer les blancs des jaunes de 4 oeufs.
    Battre les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

    2- Ajouter l’oeuf entier et bien remuer puis incorporer le beurre fondu, la crème fraîche, la farine et la levure tamisées.

    3- Monter les blancs en neige puis les incorporer délicatement à la préparation.

    4- Séparer la pâte dans deux saladiers.
    Dans l’un, ajouter le café et dans l’autre le chocolat. Remuer délicatement.

    5- Beurrer un moule à cake. Verser une couche de pâte au café, puis une couche de pâte au chocolat, etc…

    6- Faire cuire environ 50 minutes.

    20130607-162713.jpg

    TORTILLA SAVOUREUSE EXPRESSE

    8 novembre 2012

    20121112-102956.jpg

    Cette recette a été présentée par Jean-François PIÈGE à la télévision il y a quelques années…
    Ce qui m’a le plus intriguée la première fois que je l’ai vu c’est l’utilisation des chips pour faire une tortilla. Je me suis dit que ce serait super sec et salé…. Je l’ai d’ailleurs mise de côté sans oser l’essayer.
    Et puis un jour où je cherchais un petit repas rapide à faire, j’y ai repensé et je me suis lancé.
    Je n’ai qu’un seul mot: DÉLICIEUSE!
    Une délicieuse tortilla sans la corvée d’épluchage des pommes de terre, what else?
    De plus, elle devient une magnifique base qu’on peut agrémenter selon nos humeurs ou ce que l’on a dans nos placards. Ici je l’ai décliné avec du saumon mariné mais on peut varier les goûts en choisissant différents parfums de chips (oignons, poulet, barbecue…), y ajouter les légumes qu’on veut ou encore la salaison qu’on souhaite (chorizo, jambon cru….), le tout servi avec une salade composée ou pas, et nous voilà avec un plat complet et équilibré.
    Évidemment si comme moi vous êtes à l’affût des repas sains, la qualité des chips sera ultra importante donc en avant toute sur les chips bio, moins salées et avec moins de graisse si c’est ce qui prime pour vous. Bref tout ça pour vous dire qu’on peut utiliser des chips même si on fait très attention à son alimentation, le tout étant de bien les choisir.
    Enfin cette tortilla convient aussi bien à un repas complet, qu’un apéro en la découpant en cube.

    TORTILLA SAVOUREUSE EXPRESSE

    INGRÉDIENTS:

    – 1 paquet de chips (de 125gr)
    – 4 oeufs
    – 1/2 bouquet de coriandre
    – 1 gousse d’ail
    – 1 pincée de piment d’Espelette
    – 1 cuillère à soupe de d’huile d’olive
    – poivre
    – 120 gr de saumon fumé
    – marinade: 1 jus de citron et 5 cs d’huile d’olive

    PREPARATION:

    1 – Découper le saumon fumé en rubans et les mettre à mariner dans un mélange de citron, d’huile d’olive et de poivre.
    Tailler finement les chutes de saumon afin de les incorporer plus tard à la tortilla.

    2 – Percer le paquet de chips à l’aide d’une pointe de couteau afin de pouvoir les écraser dans le paquet, puis les verser dans un saladier.

    3 – Dans un autre saladier, casser les œufs et les battre vigoureusement.

    4 – Hacher la coriandre. Ecraser la gousse d’ail et la hacher finement.

    5 – Verser les œufs sur les chips. Ajouter la coriandre, l’ail haché, du poivre et une pincée de piment d’Espelette. Bien laisser imprégner les chips du mélange afin de les ramollir.

    6 – Faire chauffer de l’huile dans une poêle sur feu doux. Verser la préparation et laisser cuire 3 min d’un côté, puis 1 min de l’autre. Egaliser les bords avec le dos d’une fourchette.

    7 – Découper la tortilla en petits morceaux et piquer sur chacun d’eux un pic à apéritif garni d’une lamelle de saumon. Ajoutez-y quelques gouttes de citron.

    20121112-103032.jpg

    20121112-103013.jpg

    COOKIES MOELLEUX AUX PÉPITES DE CHOCOLAT

    4 novembre 2012

    20121104-162338.jpg

    Ces cookies sont croustillants à l’extérieur et moelleux à l’intérieur, juste comme je les aime.
    Pendant longtemps j’ai cherché une recette de ce type et je ne cessais d’obtenir des sortes de galettes plates après cuisson.
    En fait le secret est tout bête: il ne faut pas les écraser lorsqu’on les pose sur la plaque de cuisson mais les laisser bien ronds.
    Ils vont tout doucement s’aplatir en cuisant mais garder une épaisseur idéale pour les déguster.
    Pour doser la pâte je me suis servi d’une cuillère à glace remplie à ras. Avec cette dose j’obtiens de beaux cookies qui font à peu près entre 6 et 8 cm de large. Vous pouvez diviser en deux chaque cuillérée afin d’obtenir des cookies plus petits.
    Pour faire ma fournée, j’ai dû faire plusieurs plaques de cuisson. Attention, lorsque vous sortez vos cookies du four ils sont encore mous, il faut les laisser refroidir quelques minutes ou les transférer délicatement un par un avec une spatule si vous ne voulez pas attendre. Une fois froids, ils deviennent croustillants à l’extérieur mais restent bien moelleux à l’intérieur.
    Recette tirée du « Journal des femmes ».
    • Préparation : 15 mn
    • Cuisson : 11 mn (pour de gros cookies) ou 9 mn pour des cookies plus petits.
    • Pour environ 30 cookies (dose cuillère à glace)
    • 500 g de farine
    • 1 cuillère à café de bicarbonate de soude
    • 1 cuillère à café de sel
    • 220 g de beurre fondu
    • 300 g de sucre roux
    • 1 cuillère à café d’extrait de vanille
    • 2 gros oeufs
    • 350 g de pépites de chocolat
    1. Préchauffer le four à 190°C. Dans un récipient mélanger la farine, le bicarbonate de soude et le sel.
    2. Dans un autre récipient mélanger le beurre fondu, les sucres et la vanille. Battre jusqu’à ce que le mélange devienne crémeux. Ajouter les œufs un à un et battre à nouveau.
    3. Ajouter le mélange de farine cuillère par cuillère tout en remuant. Ajouter les pépites de chocolat à la fin et bien mélanger.
    4. Sur une plaque de cuisson recouverte de papier cuisson, mettre l’équivalent d’une cuillère à glace pour former de petites boules.
    5. Mettre au four entre 9 et 11 minutes. (Lorsqu’ils sont dorés, c’est cuit). Laisser refroidir 2 minutes avant de les enlever de la plaque de cuisson.

    Pour garder les cookies moelleux, les faire cuire entre 9 et 11 minutes. On peut remplacer le chocolat par du pralin ou bien encore mettre moitié chocolat, moitié pralin.

    20121104-162528.jpg

    20121104-162544.jpg

    20121104-162557.jpg

    BABA AU RHUM AUX FRUITS EPICÉS

    23 juin 2012

    20120623-123041.jpg

    Voici un dessert que j’adore et que je mange avec autant de plaisir que le tiramisu…
    C’est le baba au rhum. Ici je l’ai servi avec des fruits caramélisés à la vanille et une délicieuse crème chantilly.
    On peut préparer un grand baba ou plusieurs petits servis individuellement.
    Au final, on obtient un délicieux gâteau imbibé de sirop aromatisé au rhum… Pour ceux qui ne veulent pas mettre d’alcool, on peut remplacer le rhum par un autre parfum (sirop de votre choix, jus de fruits…).
    On peut aussi faire une variante en remplaçant le rhum par un autre alcool: limoncello, whisky,amaretto, alcool de fruits (melon, banane, coco…) bref les possibilités sont infinis.

    Pour 1 baba ou 6 petits :

    Le gâteau

    2 oeufs
    50 ml de lait
    1c. à soupe de rhum (ou un autre parfum au choix)
    40g de sucre
    60g de farine
    1/2 sachet de levure chimique

    Le sirop

    300 ml d’eau
    80g de sucre semoule
    1/4 zeste de citron
    1/2 zeste d’orange
    2cs de rhum
    1 gousse de vanille

    Les fruits

    1 ananas ou une boite d’ananas au sirop
    125gr de sucre
    2 gousses de vanille
    20 ml d’eau
    30g de banane

    La chantilly

    250ml de crème fraîche
    50g de sucre glace (je choisi de très peu sucrer la chantilly afin de contrebalancer avec le sirop et les fruits rôtis.

    Les fruits rôtis

    1- Fendre les gousses de vanille en deux et récupérer les graines. Garder de côté les gousses.

    2 -Verser le sucre dans une poêle. Laisser caraméliser à feu doux sans ajouter d’eau. Quand il devient couleur marron foncé, ajouter l’ananas et la banane coupés en morceaux ainsi que la vanille et les gousses, puis l’eau. Remuer, porter à ébullition puis mettre à feu doux avec un couvercle. Laisser cuire le temps de préparer la suite. Si le liquide s’évapore vite malgré le couvercle, ajouter un verre d’eau.

    Le gâteau

    1- Fouetter les oeufs avec le lait et le rhum.

    2- Ajouter le sucre, la farine et la levure et fouetter jusqu’à obtenir une préparation homogène.

    3- Verser dans un moule à savarin ou des moules individuels.

    4- Faire préchauffer le four à 180°C et enfourner 20mn pour un grand moule ou 15mn pour des petits moules.

    5- Laisser tiédir et démouler. Poser le gâteau dans un plat creux afin de pouvoir l’imbiber.

    Le sirop

    1- Pendant la cuisson du gâteau, verser tous les ingrédients du sirop hormis le rhum dans une casserole et porter à ébullition.

    2- Hors du feu, ajouter le rhum et laissez tiédir.

    3- Arroser doucement le gâteau avec le sirop. Puis avec une cuillère à soupe récupérer régulièrement le sirop au fond du plat pour en arroser le gâteau.

    La chantilly

    1- Préparer la chantilly dans un siphon, le dressage en sera facilité.
    Ou de manière classique: fouetter la crème fraîche et quand elle commence à prendre ajouter le sucre.

    Le dressage

    1- Déposer le baba sur un plat de service. Attention, opération délicate car le gâteau étant imbibé de sirop, il est très fragile à manipuler. Vous pouvez utiliser 2 spatules pour faire glisser le gâteau sur le plat.

    2- Déposer la crème chantilly au centre du baba.

    3- Ajouter les fruits sur le dessus et autour.

    20120623-123242.jpg

    20120623-123004.jpg

    STEAK AMÉRICAIN

    19 juin 2012
    Le steak américain est une spécialité Belge alors autant vous dire que mon ch’ti de mari est tombé dedans tout petit…
    Il y a quelques années j’en avais fait avec les ingrédients que j’avais pu trouver sur le territoire (pas de sauce Worcestershire, ni Picalilli) donc autant dire pas la véritable recette.
    Pour ceux qui ne connaissent pas, le steak américain est un dérivé du steak tartare mais, à mes yeux ou plutôt à mes papilles, est bien meilleur.
    Je mange rarement de steak tartare car je le trouve très vite écoeurant mais pas le steak américain.
    Si tous les ingrédients sont bien dosés, on en mange sans fin (ni faim).
    Il y a un mois ou deux en faisant mes courses j’ai repensé à ce fameux steak américain et j’ai donc cherché si les ingrédients étaient enfin disponibles sur notre petit territoire du bout du monde, sans grand espoir je l’avoue mais surprise, non seulement j’ai trouvé la fameuse « Worcestershire sauce » mais aussi la délicieuse « Picalilli ».
    La « Worcestershire sauce » ressemble à première vue à de la sauce soja mais elle contient un mélange plus complexe: vinaigre de malt, sauce soja, cassonade, jus de citron, anchois, épices…
    Quand au « Picalilli » que j’adore, à commencer par son nom, il s’agit d’une sauce d’une jolie couleur moutarde (d’ailleurs vous la trouverez au rayon moutarde) mais qui contient en fait de tout petits légumes croquants vinaigrés contenus dans une sauce qui ressemble fortement à la « Savora ».
    Pour la viande de boeuf, l’idéal est de la passer au hachoir à viande juste avant de la consommer. Pour les morceaux, on peut prendre du steak classique jusqu’au filet.
    A vous de voir…. Si vous n’avez pas de hachoir à viande, faites-là hâcher par votre boucher le jour même de consommation. Mon boucher m’a dit qu’on pouvait consommer la viande crue jusqu’à 24h après l’avoir hachée, si les conditions de conservation sont évidemment bien respectées: viande couverte ou dans un récipient hermétique et au frigo non stop.
    Enfin, la tradition veut que le steak américain soit consommé avec des frites, une salade verte et une bière bien fraîche.
    En ce moment, il ne passe pas une semaine sans steak américain à la maison.
    Steak américain. Ingrédients pour 1 personne.
    • 200g de viande de boeuf (par personne) hachée ou à hacher.
    • 1 échalote hachée finement.
    • 1 jaune d’oeuf.
    • 1 c. à café de moutarde.
    • 1 c. à soupe de mayonnaise.
    • 1 c. à soupe de « Worcestershire sauce ».
    • 2 c. à café de Picalilli.
    • 1 c. à café de câpres.
    • 1 c. à soupe de persil haché.
    • 2 c. à soupe d’huile (d’olive ou d’arachide).
    • sel, poivre.
    • facultatif: quelques gouttes de tabasco.
    Préparation:
    1. Prendre un saladier, y mettre le jaune d’oeuf, la moutarde, la mayonnaise, les échalotes, la « Worcestershire sauce ». Bien remuer et ajouter l’huile tout doucement comme si vous vouliez faire une mayonnaise.
    2. Ajouter le Picalilli et les câpres, le sel et le poivre.
    3. Mettre au frais, le temps de hacher la viande.
    4. Prendre la viande hachée, l’ajouter dans le saladier de sauce avec le persil (et le tabasco si vous souhaitez en mettre). Remuer délicatement pour bien enrober toute la viande.
    5. Servir aussitôt.

    MOELLEUX À LA PISTACHE

    11 juin 2012

    20120609-221240.jpg

    Ces moelleux sont légers et fondants. Et peuvent être accommodés selon vos propres goûts: natures, au chocolat, aux framboises…..
    Ils sont excellents pour un goûter accompagnés d’un thé ou en version mini en café gourmand.
    Néanmoins, la pâte de pistache que j’ai utilisée ne m’a pas donné entière satisfaction. Je l’ai acheté en magasin bio. Elle est vendu non sucrée et au goût elle ressemble à une purée d’amande ou de noisette… du moins en texture mais je trouve qu’on ne retrouve pas le goût de la pistache. Donc mieux vaut utiliser une pâte de pistache de pâtisserie.

    Pour 8-10 moelleux :
    – 2 œufs
    – 90g de sucre
    – 50g de farine
    – 60g de pâte de pistache
    – 1 c.à.c de levure chimique
    – Facultatif: des carreaux de chocolat, quelques framboises fraîches ou surgelées.

    Préparation :

    1/ Dans un saladier, fouetter au batteur électrique les œufs et le sucre pendant 5 min, le mélange doit blanchir, devenir mousseux et doubler de volume.
    Ajouter ensuite la farine et la levure tamisées ensemble ainsi que la pâte de pistache.
    Bien mélanger. Mettre la pâte au frigo pour 45 min.
    3/ Préchauffer votre four à 180°C (th6).
    Beurrer vos moules à muffins.
    Sortir votre pâte du frigo et remplir chaque moule à muffin au 3/4.
    Enfourner si vous les souhaitez natures, sinon ajoutez au choix un carreau de chocolat au coeur ou bien deux ou trois framboises. Ou les deux pour les plus gourmands…. miam…..
    4/ Enfourner pour 20 minutes tout en surveillant car selon les fours les muffins peuvent colorer plus ou moins vite. A la fin de la cuisson, éteindre le four et laisser quelques minutes les muffins à l’intérieur. Ensuite, les sortir et les laisser refroidir avant de les démouler.
    5/ Avant de les servir, saupoudrer de pistaches concassées ou bien de sucre glace.

    20120609-221309.jpg